Sanofi offre du Plaquenil pour soigner 300 000 malades du coronavirus

THE GOOD NEWS
APRES DES ESSAIS PROMETTEURS, SANOFI OFFRE DU PLAQUENIL POUR SOIGNER
300 000 MALADES DU CORONAVIRUS

Espoir dans la lutte contre le coronavirus : après des essais prometteurs sur la capacité de son anti-paludique le PLAQUENIL à lutter contre le coronavirus, le laboratoire français SANOFI indique qu’il va offrir de quoi soigner 300 000 malades du coronavirus.

Une très bonne nouvelle qui reste à confirmer mais qui permet d’entrevoir un peu d’espoir dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19 qui est en train de secouer la planète.

Déjà ce matin, le professeur Raoult de l’Institut Hospitalo-Universitaire de Marseille avait indiqué qu’un essai clinique à base de chloroquine sur 24 patients atteints du coronavirus avait donné des résultats extrêmements positifs. Après six jours de traitement au Plaquenil (nom commercial de la chloroquine), seulement un quart des 24 patients tests étaient encore porteurs du virus !

« Associé à la prise d’antibiotiques ciblés contre la pneumonie bactérienne (l’azythromycine), le traitement a totalement guéri les sujets dans la semaine, alors que 90 % des malades qui n’ont pas pris de traitement sont toujours positifs », affirme l’infectiologue.

Cette note d’espoir ne doit pas éclipser les efforts de confinement demandés aux français car le médicament n’est pas un vaccin et les préoccupations à court terme restent les mêmes : eviter la propagation trop rapide de l’épidémie en Europe et dans le monde pour ne pas surcharger les services hospitaliers qui commencent à saturer sous l’affluence massive de malades en état grave.

Source : LCI, BFM TV