Description du projet

RESTAURANT
restaurant poisson coquillages arles du bar à l'huître

DU BAR À L’HUÎTRE
Restaurant Poisson & Coquillages
à Arles

#CAMARGUE

Restaurant de poisson et coquillages à Arles

Le restaurant Du Bar à l’Huître, situé sur la belle Place du Forum à Arles, est un restaurant de poissons et coquillages. Ouvert tous les jours de la semaine, on y déguste une fine sélection de produits de la mer. Poissons frais, principalement issus de la pêche locale et de méditerranée, des coquillages et crustacés avec un bar à huîtres, un vivier à homards, l’établissement est aujourd’hui la référence locale par la fraicheur et la diversité des produits proposés. On se régale avec les plateaux de coquillages et crustacés ( assiette de 6 huîtres Marennes d’Oléron à partir de 11€)  mais aussi avec le plat et la formule du jour qui permettent de se délecter de cette cuisine de la mer sans pour autant se ruiner ( le midi, plat du jour 12,50€, Plat+dessert du jour 15,90€).

bon plan restaurant poisson coquillages arles du bar à l'huître

BON PLAN DU BAR À L'HUÎTRE

Exclusif THE GOOD ARLES

1 Verre de vin blanc ou 1 Café OFFERT
avec plateaux ou plat à la carte commandé.*

Offre valable le midi du lundi au samedi, offre non cumulable, valable sur présentation de cette page via votre smartphone ou en indiquant le code promo #THEGOODARLES.

L’univers marin au coeur de la place du Forum à Arles

Mathieu Goncalves a créé Du bar à Huitre en 2016. Il était auparavant responsable d’une poissonnerie dans le village de Maussane…on peut donc dire qu’il connait très bien son sujet : le poisson, les coquillages et tout ce qui vient de la mer ! Souhaitant marquer l’identité du lieu, c’est tout naturellement qu’il s’est inspiré de l’univers marin pour définir le style et la déco du restaurant. On se retrouve plongé dans un univers où le bois est omniprésent, rappelant le pont des voiliers et autres vieux gréements. En intérieur, la salle est calme, fraîche et climatisée. On s’y installe entre le viviers à homards et le bar à huîtres dans une ambiance douce et plus intime, et on profite des embruns iodés venant des cuisines. En extérieur, la belle terrasse de l’établissement installée à l’ombre des platanes de la place du Forum, juste devant l’Hôtel Nord-Pinus, permet de profiter des beaux jours avec salon d’été et tonneaux en guise de table pour les apéros d’été entre amis.

Infos et Contact

Adresse recommandée

Sélection
THE GOOD ARLES

TOUS NOS BONS PLANS EN PAYS D’ARLES Cliquez ici

Une cuisine de la mer toute en fraicheur et légèreté

Tartares de thon rouge, poisson grillé du jour, pâtes aux palourdes, plateau de coquillages et crustacés pour les envies marines, Mathieu et son jeune chef Basile Boutillier, proposent aussi des planches de charcuterie et fromages ainsi que côte de taureaux et volaille, le tout dans le respect des produits et des cuissons. Et si l’on en a envie (et un peu les moyens…) de se faire plaisir, il est également possible de déguster le caviar sélectionné spécialement par Mathieu qui se fait toujours un plaisir d’en expliquer toutes les subtilités.

Côté bar, le restaurant se démarque par son bar à Champagnes avec pas moins de 7 références de fines bulles. Idéal pour fêter un événement ou toute occasion particulière, bien installé sur la terrasse de l’établissement…

On a aimé

  • La fraîcheur des produits, avec le vivier à homard et le bar à huîtres

  • La superbe terrasse et son mobilier en bois pour profiter de la mythique Place du Forum

  • La qualité du service, à la fois attentif et décontracté

Restaurant – Poisson – Coquillages – ARLES – Bar – Fruits de mer – Huîtres – Mer – Plateaux – Oursins – Pêche – Méditerranée 

Le conseil du Chef

Conseil du Chef Basile pour la cuisson du poisson frais (loup, daurade, sarr etc) :

– Farcir le poisson avec thym, romarin, sel, poivre et huile d’olive

– A la poêle, au grill ou à la plancha :  saisir le poisson à feu vif, 3 mn de chaque côté environ, pour bien griller la peau.

– Terminer la cuisson au four à 150°C. Prévoir 5 à 10 minutes, voire un peu plus pour les grosses pièces, l’important étant d’obtenir une cuisson « rosé à l’arête ».