vins bio aoc alpilles baux de provence france

Le financement du contournement autoroutier d’Arles validé par Edouard Philippe

Le 1er Ministre Edouard Philippe était présent à Grans le 12 avril dans le cadre de la tournée nationale France Mobilités. Parmi les annonces, celle concernant le contournement autoroutier d’Arles était forcément attendue par tous les partisans de ce projet vieux de presque 30 ans mais toujours au point mort en raison des nombreuses procédures engagées par les défenseurs de l’environnement récemment soutenus par les députés européens José Bové et Michelle Rivasi. Autant dire qu’ils n’ont pas été déçus, la député Monica Michel en tête, puisque le 1er ministre a confirmé que le financement du projet de contournement autoroutier d’Arles était acté grâce à l’enveloppe de 13,5 milliards d’euros mobilisés par le gouvernement dans le cadre de la Loi d’Orientation des Mobilité qui sera débattue très prochainement à l’assemblée.

D’un coût estimé à 750 millions d’euros, le projet de contournement par le sud d’Arles (Vigueirat et Camargue) permettra d’éloigner du centre-ville d’Arles les 65 000 véhicules, dont de nombreux poids-lourds, qui transitent chaque jour sur ce tronçon de la RN113 entre Saint Martin de Crau et le Péage d’Arles, seul grand axe et donc passage obligé des marchandises entre l’Espagne et l’Italie.

Les travaux ne sont pas pour autant déjà lancés puisque une nouvelle enquête publique devrait avoir lieu en 2021 pour des travaux qui commenceraient au mieux à partir de 2023, si les oppositions écologiques locales ne freinent pas à nouveau le processus.

Que l’on prenne en compte l’intérêt des arlésiens riverains de la 113, celui des entreprise locales ou celui de la nature et des espéces animales et végétales qui seraient forcément impactées par le tracé sud-vigueirat retenu à l’époque, le débat reste complexe, comme l’a souligné le maire d’Arles Hervé Schiavetti, qui a pour sa part refusé la tenue d’un référendum local pour trancher cette question. The Good Arles continuera de suivre l’évolution de ce dossier majeur pour le Pays d’Arles et donnera régulièrement la parole aux différentes parties prenantes.

Plus d’infos à ret

Crédit photo : D. Bounias 

NOS BONNES ADRESSES ARLESIENNES